Pourquoi vaper ?

Pourquoi la cigarette électronique ? Pourquoi la vape ?

 

En fait, vaper c’est d’la triche ! La cigarette électronique est une formidable tromperie. Jamais une alternative n’a aussi bien copié l’original en écartant radicalement tous ses inconvénients. On a pas l’impression d’arrêter de fumer ! La sensation en gorge, la vapeur qui ressemble à de la fumée , ce formidable outil vous permet de consommer de la nicotine sans se pourrir les poumons.

 

Ce n’est pas une cigarette, il n’y a pas de combustion donc pas de goudrons et pas de monoxyde. On garde le plaisir en supprimant les méfaits pour la santé !

 

Le regard des autres

 

Il est très difficile d’arrêter de fumer, avec la cigarette électronique vous ne fumez plus. « Fumer » c’est inhaler de la combustion de tabac, pas de combustion = pas de fumée.

 

Si un fumeur décide d’arrêter de fumer avec les moyens traditionnels, les médicaments, les substituts nicotiniques, l’hypnose ou à laide du charlatan du coin, ça ne dérange personne. Mais si vous optez pour la seule vraie alternative qui existe aujourd’hui ou du moins la seule avec un taux de réussite supérieure, attendez vous a entendre des réflexions. « Tu fumes toujours ! » « C’est plus mauvais que la cigarette » etc… C’est systématique !

 

Avec la cigarette électronique c’est comme si on reprochait à un ancien alcoolique de boire un verre d’eau parce que l’objet et le geste ressemble trop à un verre d’alcool.

 

La Vape est le meilleur ennemi du tabac

 

En Europe 7 millions de personnes ont arrêté de fumer grâce à la vape. En Angleterre, où la vape est plébiscité par les autorités de santé, le tabagisme est devenue deux fois inférieur à chez nous. En France, la vape est de plus en plus soutenue, notamment par le corps médical tel que les tabacologues, pneumologues, médecins généralistes etc…

 

La vape n’était pas prévue au programme de la lutte contre le tabagisme. Même si le regard des autres n’est pas toujours bienveillant, l’important c’est votre santé. Et si arrêter de fumer plus facilement et en prenant du plaisir déranges certains, laissez glisser…

 

Réglementation : où vaper ?

 

Aujourd’hui, à part les transports collectifs fermés, on peut théoriquement vaper dans tous les espaces qui accueillent du public. Notamment les restaurants, les halls d’accueil, les couloirs, les espaces partagés dans les entreprises : coins cafés, détente, circulations. Les seules restrictions sont les communs qui accueillent des postes de travail sans recevoir de public, un open space par exemple. Les entreprises ou les gérants d’établissements peuvent interdire la vape dans tout ou partie de leur locaux, mais ils doivent alors en passer par leur règlement intérieur, justifier la décision et procéder à un affichage qui respecte la réglementation.

 

Si vous travaillez seul dans un bureau, sauf règlement contraire, vous avez le droit de vaper.
Les seuls établissements où il est totalement interdit de vaper sont ceux destinés à des mineurs ( écoles, crèches, centres de loisirs… ) Même dans les endroits où il n’y a pas d’enfants.